Le mythe de la démocratie comme invention moderne (par Nicolas Casaux)

Le livre de Fran­cis Dupuis-Déri, La peur du peuple : ago­ra­pho­bie et ago­ra­phi­lie poli­tiques, publié en 2016 chez Lux, est inté­res­sant pour plu­sieurs rai­sons. Entre autres parce qu’il pro­pose un bref pano­ra­ma des pra­tiques démo­cra­tiques à tra­vers l’histoire, sujet trop mécon­nu voire trop nié s’il en est un, ce sur quoi je cen­tre­rai cette note de lecture. […]