Les fondations philanthrocapitalistes et l’écologisme corporatiste (par Nicolas Casaux)

Les deux exemples, ci-après, des financements de l’ONG de Jane Goodall (Jane Goodall Institute) et de l’ONG 350(.org), sont assez représentatifs de la manière dont fonctionne l’écologisme grand public. Les personnalités et les organisations de premier plan de l’écologisme, celles dont les médias parlent souvent, sont rarement révolutionnaires, pour ne pas dire jamais. […]