Browsing Category

ÉNERGIE

22 posts
Lire

« Nous nous battons pour NE PAS avoir de routes ou d’électricité » (Ati Quigua)

Un extrait — tiré d’un article publié par l’Associated Press (une agence de presse mondiale et généraliste dont le siège est aux États-Unis) — qui en dit long. Beaucoup de gens — même des gens de gauche — continuent à croire que ce soi-disant “développement” est une chose positive. Nous, chez Deep green Resistance, ainsi que de nombreux indigènes et critiques de la vie moderne, nous opposons à cette idée erronée.
Lire

La révolution ne sera pas subventionnée ou l’échec absurde de la gauche (une interview avec Cory Morningstar)

[...] Il me semble que nous échouons à reconnaitre le niveau de notre propre endoctrinement. Des questions cruciales mises en avant il y a des siècles dans le discours sur la servitude volontaire d’Etienne de la Boétie demeurent sans réponses à ce jour. [...]
Lire

Le désastre de la civilisation et de la technologie (verte ou non) : l’exemple des Tokelau (par Nicolas Casaux)

Comment le « progrès », sous la forme, entre autres, du déploiement des énergies dites « renouvelables », ou « vertes », détruit les communautés humaines et le monde naturel / Pourquoi la société hautement technologique, verte et démocratique fantasmée par beaucoup n'existe pas
Lire

Du nucléaire au renouvelable, critique du système énergétique (par Arnaud Michon & J.-B. Fressoz)

L’éolien est rarement envisagé comme il devrait l’être, c’est-à-dire comme une modalité particulière de la réquisition totale du territoire à des fins de production, de circulation et d’anéantissement du monde non domestiqué, comme en attestent à leur façon d’autres projets comme les constructions d’autoroutes, d’aéroports, de lignes à grande vitesse ou les projets d’extraction de gaz de schiste (sans oublier le gaz de houille qui n’implique pas de fracturation hydraulique et dont les gisements seraient abondants en France, dans les anciennes régions minières).
Lire

La production énergétique n’est ni renouvelable ni soutenable (par Steven Smith)

La pression augmente pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, afin de ralentir le changement climatique. La plupart des gens suggèrent pour cela de quitter les combustibles fossiles pour se diriger vers des alternatives comme le vent, le solaire, la marée et la géothermie. De telles sources alternatives d’énergie sont souvent décrites comme "renouvelables", ou "soutenables". Cette terminologie implique pour la plupart des gens que de telles alternatives peuvent répondre à notre demande en énergie à perpétuité, sans polluer l’environnement. C’est faux, et cela va entrainer de graves erreurs dans les prises de décisions.
Lire

Énergies renouvelables : développe-t-on vraiment le solaire comme il le faudrait ?

Doit-on débrancher des énergies concentrées telles que le pétrole et le charbon pour concentrer et brancher des énergies bien plus diffuses comme le solaire ? Pour l’expert américain du pic pétrolier, John Michael Greer, il serait autrement plus efficace de développer le solaire en valorisant et en optimisant ses propres atouts: produire localement de la chaleur, pour l’eau, le chauffage des logements, la cuisson, l’activité économique qui en besoin... Question de thermodynamique.
Lire

Le développement durable est en train de détruire la planète ! (par Kim Hill)

Ne me parlez pas de développement durable. Vous voulez remettre en question mon mode de vie, mon impact, mon empreinte écologique ? Un monstre se tient au-dessus de nos têtes, dont l'empreinte est si gigantesque qu'il peut écraser une planète entière sous son pied, sans même s'en apercevoir ni s'en soucier. Ce monstre c'est la Civilisation Industrielle. Je refuse de soutenir ce monstre. Si la Terre doit vivre, le monstre doit mourir. Ceci est une déclaration de guerre.