A propos de la civilisation

  1. A propos de la civilisation
  2. Fabrique du consentement
  3. Littérature
Pour alimenter davantage la critique de la civilisation développée dans différents articles publiés sur notre site, voici quelques brèves citations de Marx et Engels traitant de l’idée de civilisation, qui permettront de mettre en lumière deux, trois choses — et par exemple qu’ils percevaient bien un certain nombre des problèmes liés à la civilisation (mais, pour eux, cela s’inscrivait simplement dans l’ordre des choses). D’abord, deux citations tirées du Manifeste du Parti communiste :
  1. A propos de la civilisation
  2. Capitalisme
  3. Désastre technocratique
  4. Environnement / Écologie
  5. Fabrique du consentement
  6. Le mythe du progrès
  7. Mission civilisatrice
Les atrocités commises au nom de l’idée de « civilisation » incitent désormais les civilisés à tenter de changer son sens, et même à l’inverser. Ils s’imaginent, de la sorte, en finir avec toutes les horreurs du passé, tous les problèmes pourtant étymologiquement et historiquement associés à l’idée. Mais on n’efface pas des siècles d’histoire comme ça, [...]
  1. A propos de la civilisation
  2. Désastre technocratique
  3. Environnement / Écologie
  4. Fabrique du consentement
  5. Le mythe du progrès
Afin de prolonger notre critique du mot et de l’idée de civilisation (voir aussi cet article), nous vous proposons ce court extrait du livre La fin des terroirs d’Eugen Weber (Fayard, 1983). Où l’on perçoit de manière flagrante l’idéologie suprémaciste et raciste qu’implique l’idée de civilisation, idée qui ne sert pas qu’à dénigrer les « primitifs » de quelque pays exotique, puisqu’elle sert également à inférioriser les « sauvages » de notre propre nation (en devenir, qui doit être construite en éradiquant, en civilisant lesdits sauvages). La civilisation, la ville, le Progrès, l'école, l’État, des idées qui se recoupent et se complètent, et qui nous ont menés au désastre social et écologique en cours.
  1. A propos de la civilisation
  2. Antiprogressisme
  3. Fabrique du consentement
  4. Le mythe du progrès
  5. Non classé
La critique de la civilisation gagne un peu de terrain (peut-être finira-t-elle un jour par devenir un filon capitaliste comme un autre, mais c’est une autre histoire). Christopher Ryan, un auteur assez célèbre aux États-Unis, essentiellement connu en tant que co-auteur du livre Sex at Dawn (« Sexe à l'aube »), publié en 2010 et abordant l'histoire de la sexualité humaine à l'époque préhistorique (ce qui correspond plus ou moins au sujet de la thèse du doctorat en psychologie qu’il a obtenu dans une université californienne), vient de publier, cet automne, un livre intitulé Civilized to Death: The Price of Progress (« Civilisés à en mourir : le prix du progrès »). Si sa critique a le mérite d’étendre un peu la remise en question de la civilisation et du Progrès, elle laisse à désirer sur de nombreux points. Ce qui était malheureusement attendu de la part d’un auteur grand public, habitué des médias de masse. Quoi qu’il en soit, je me suis permis de traduire une grande partie de l’introduction du livre en question. Voici donc :
  1. A propos de la civilisation
  2. Fabrique du consentement
  3. Histoire
  4. La vie hors de la civilisation
On peut raisonnablement estimer qu’une culture est dans le pétrin lorsque ses meilleurs intellectuels commencent à piller l’inventaire culturel de ses ancêtres et de ses subalternes contemporains afin de trouver des conseils sur l’art de vivre. Le malaise est d’autant plus remarquable lorsque la culture en question est la déclinaison américaine moderne du rationalisme des Lumières et du Progrès, qui n’est pas connue pour sa capacité à douter ni pour son manque de sang-froid. [...]
  1. A propos de la civilisation
  2. Derrick Jensen
  3. Environnement / Écologie
  4. Le mythe du progrès
  5. Mission civilisatrice
Avant d’envisager ici la destruction de la civilisation, je me dois de définir de quoi il s’agit. J’ai donc regardé dans plusieurs dictionnaires. Le Webster définit la civilisation comme « un stade supérieur de développement social et culturel ». Le dictionnaire d’anglais Oxford la décrit comme « un état développé ou avancé de la société humaine ». Tous les autres dictionnaires que j’ai pu consulter chantaient à l’unisson les mêmes louanges. Ces définitions, aussi consensuelles soient-elles, ne m’avancent pourtant pas le moins du monde. [...]
  1. A propos de la civilisation
  2. Antiprogressisme
  3. Fabrique du consentement
  4. Guerre / Géopolitique
  5. Histoire
  6. Le mythe du développement durable
  7. Le mythe du progrès
La guerre des mots organisée discrètement par nos ennemis : Comment ils ont introduit le mot « développement » puis comment est arrivé l'adjectif « soutenable » travesti ensuite en « durable ».
  1. A propos de la civilisation
  2. Antiprogressisme
  3. Environnement / Écologie
  4. Histoire
  5. Le mythe du développement durable
  6. Le mythe du progrès
  7. Mission civilisatrice
Le mal, ce n'est pas le « capitalisme », ce qui laisserait supposer que si la société industrielle était gérée autrement, c'est-à-dire par les anticapitalistes que sont les communistes, les usines cesseraient soudain de polluer, de produire des gaz à effet de serre ! Non ! Le mal est plus profond : c'est l'industrialisme de Marx, Saint-Simon et Keynes ou Hayek qu'il faut remettre en cause. Ce sont tous les auteurs de l'anti-industrialisme qu'il faut relire, comme Thoreau, Tolstoï ou Gandhi, [et les auteurs de l’Encyclopédie des Nuisances, et Bernard Charbonneau, et Jacques Ellul, et tous les autres, NdE] et aujourd'hui Derrick Jensen [...]

Environnement / Ecologie

Avant toute chose, pour évi­ter de contra­rier la ges­ta­po verte into­lé­rante à toute cri­tique de Sainte Gre­ta et de sa parole divine « neutre en car­bone », j’insiste sur le fait que je ne rsuis nul­le­ment cli­ma­tos­cep­tique et que cet article n’a abso­lu­ment pas l’objectif de nier l’existence du chan­ge­ment cli­ma­tique, qui d’ailleurs n’est pas d’origine « anthro­pique », […]

Féminisme

Le texte sui­vant nous a été envoyé par le « Col­lec­tif anti-genre ». Les illus­tra­tions (inserts d’images et de vidéos) sont ajou­tées par nous. 1. L’être humain est une espèce sexuel­le­ment dimor­phique à la repro­duc­tion sexuée, c’est-à-dire qui « implique la par­ti­ci­pa­tion de deux orga­nismes paren­taux de même espèce, de sexes dif­fé­rents. Ce mode de repro­duc­tion fait inter­ve­nir l’u­nion […]

Désastre technocritique

On pointe du doigt divers aspects du système scolaire : classes surchargées, manque de financement, enseignants incapables de passer des examens de compétence dans leur domaine, etc. Mais ce ne sont là que des problèmes secondaires. Même s'ils étaient réglés, les écoles demeureraient mauvaises. Pourquoi ? Parce qu'elles ont été conçues pour ça. [...]
Quelques réflexions désor­ga­ni­sées sur les temps qui courent… Un des prin­ci­paux argu­ments invo­qués en faveur de la sou­mis­sion de tous à l’o­bli­ga­tion vac­ci­nale consiste à en appe­ler à une soli­da­ri­té à laquelle nous ne sau­rions pas décem­ment déro­ger. Par res­pect pour tout un cha­cun, nous devrions faire cette chose qui nous est acces­sible, qui est […]

Non classé

  1. Non classé
Certes, la décrois­sance n’est pas un mono­lithe. Dans l’ensemble, on pour­rait dis­tin­guer deux décrois­sances dif­fé­rentes. Une pre­mière plu­tôt anar­chiste, anti­ca­pi­ta­liste, tech­no­cri­tique, anti-indus­trielle (incar­née, par exemple, par cer­tains contri­bu­teurs du jour­nal La Décrois­sance, cer­tains indi­vi­dus proches des édi­tions l’Échappée, outre-Atlan­tique par des per­sonnes comme Yves-Marie Abra­ham, et bien d’autres). Une seconde éta­tiste, alter-indus­tria­liste, alter-capi­ta­liste, igno­rant tout […]
  1. Non classé
Dans son livre Phy­sique et phi­lo­so­phie, le phy­si­cien alle­mand Wer­ner Hei­sen­berg, qui mena des recherches dans le domaine du nucléaire, col­la­bo­ra poten­tiel­le­ment avec les nazis (le sujet est contro­ver­sé), et comp­ta par­mi les fon­da­teurs de la méca­nique quan­tique (reçut pour ça le prix Nobel de phy­sique en 1932), affirme, à pro­pos du déve­lop­pe­ment de la […]