Pour nous aider !

Cela fait désor­mais plus de 5 ans que notre col­lec­tif tra­duit et publie des textes — par­mi les­quels, des entre­tiens — trai­tant des prin­ci­pales pro­blé­ma­tiques de notre temps, et par­fois de sujets plus spé­ci­fiques (éco­lo­gie, poli­tique, eth­no­lo­gie, fémi­nisme ou encore anthro­po­lo­gie). Par­mi les nom­breux auteurs que nous avons tra­duits, et pour n’en citer que quelques-uns, men­tion­nons Der­rick Jen­sen, Will Falk, Lierre Keith, John Pil­ger, Chris Hedges, Carol Black, Cory Mor­ning­star, Arund­ha­ti Roy, Van­da­na Shi­va, Ozzie Zeh­ner, Aric McBay, Fre­dy Perl­man, Max Wil­bert, Tho­mas C. Pat­ter­son, et Neil Evern­den.

Nous avons éga­le­ment sous-titré et mis en ligne un cer­tain nombre de vidéos, ayant aus­si pour sujet un ou plu­sieurs des thèmes pré­ci­tés, que vous pou­vez vision­ner à cette adresse, dont plu­sieurs films docu­men­taires : quatre de John Pil­ger (Les nou­veaux maîtres du monde, La guerre contre la démo­cra­tie, La guerre invi­sible, et La menace d’une guerre contre la Chine), Les quatre cava­liers (avec Noam Chom­sky), The Call of Life (L’ap­pel de la vie) de Monte Thomp­son (avec Der­rick Jen­sen, Joan­na Macy, etc.), Le silence des pan­das de Wil­fried Huis­mann (à pro­pos du WWF), Min­ding The Gap (Atten­tion à la marche) de Bing Liu, et Pla­net of the Humans (Pla­nète des humains) de Jeff Gibbs, Ozzie Zeh­ner et Michael Moore.

Au tra­vers de tout ceci, nous ten­tons à notre tour, et à notre manière, de par­ti­ci­per à cette lutte mul­ti­mil­lé­naire des peuples contre l’É­tat, contre le Lévia­than, contre la civi­li­sa­tion, « pour gagner ces batailles per­dues depuis des siècles » (Ber­nard Char­bon­neau), au nom des hommes comme au nom de cette aimable pla­nète et de tous ses hôtes. Nous aus­si, nous sommes la nature qui se défend.

Nous œuvrons de manière entiè­re­ment béné­vole — en effet, « La vraie résis­tance a de vrais coûts, et aucun salaire » (Arund­ha­ti Roy) —, ce qui n’est pas tou­jours chose aisée, puisque, pour cer­tains d’entre nous, nous consa­crons une grande par­tie de notre temps à cette acti­vi­té.

Étant don­né la nature de notre ouvrage (éco­lo­gie radi­cale, anti-impé­ria­lisme, anti­ca­pi­ta­lisme, anar­chisme, cri­tique de la civi­li­sa­tion, tech­no-cri­tique, etc.), nous ne pou­vons comp­ter sur aucune sub­ven­tion, aucun finan­ce­ment, ni aucune aide… excep­tée la vôtre ! Donc, si vous appré­ciez notre œuvre, et si vous pou­vez vous le per­mettre : aidez-nous !

Toute aide est plus que bien­ve­nue ! (En plus de nous aider finan­ciè­re­ment, les dons nous motivent à conti­nuer en nous mon­trant que ce qu’on fait est appré­cié !)

MERCI BEAUCOUP !

P.S. : 1. Nous avons conscience d’être moins pro­li­fiques que plu­sieurs des médias (de plus en plus nom­breux, crois­sance oblige) qui se pro­clament et se veulent « alter­na­tifs », « indé­pen­dants » et/ou « libres », dans le domaine de l’é­co­lo­gie ou de la poli­tique. Cepen­dant, nombre de ceux-là sont sou­vent aus­si peu sub­ver­sifs que les médias de masse, dont ils se rap­prochent au niveau  de la faus­se­té des ana­lyses, et dont ils repro­duisent fina­le­ment les men­songes. Tra­duire des livres demande du temps. Notre site pro­pose des articles assez longs, mais aus­si assez com­plets et, pour cer­tains, qui sont mis à jour à l’oc­ca­sion.

2. Nous avons éga­le­ment besoin d’aides sous d’autres formes : nous recher­chons, dans le désordre, des mon­teurs vidéos, des réa­li­sa­teurs (nous avons en tête la réa­li­sa­tion d’un ou plu­sieurs docu­men­taires), des tra­duc­teurs, des gra­phistes, et des déve­lop­peurs web. Nous sommes aus­si ouverts aux écri­vains ama­teurs qui vou­draient nous sou­mettre un texte s’ins­cri­vant dans la veine de notre ouvrage. Nous recher­chons aus­si des per­sonnes qui s’y connaissent en édi­tion, publi­ca­tion et/ou impres­sion de livres, ou encore en relec­ture ! N’hé­si­tez pas à nous contac­ter par mail : revolterre@gmail.com