Le mau­vais temps empêche le net­toyage, et menace les lions de mer et les oiseaux marins.

Le navire pétro­lier russe Nadezh­da trans­por­tait 800 tonnes de die­sel lorsqu’il a heur­té un récif, durant une tem­pête, le week-end der­nier (same­di 28 novembre 2015), déver­sant ain­si du pétrole le long de plu­sieurs kilo­mètres de côte. Oleg Koz­he­mya­ko, gou­ver­neur de la région de l’île de Sakha­line explique qu’il s’a­git d’un « désastre éco­lo­gique ».

« Notre but, c’est de net­toyer la côté et de trac­ter le navire. Il aurait pu être trac­té avec les réser­voirs per­cés, mais il y a un trou dans le com­par­ti­ment moteur, il ne peut donc pas être trans­por­té ain­si. Le pétrole se déverse… c’est dif­fi­cile de dire quelle quan­ti­té, mais rela­ti­ve­ment beau­coup. Il est néces­saire de ter­mi­ner la pre­mière phase de tra­vail avant la pro­chaine tem­pête. Dif­fi­cile de pré­voir ce qu’il va se pas­ser ensuite. »

Des locaux rap­portent qu’une colo­nie de lions de mer de Stel­ler a été frappe par la pol­lu­tion qui s’est déver­sée dans la mer, à proxi­mi­té du port de Nevelsk, sur l’île de Sakha­line, dans l’Est de la Rus­sie, à 100 km au Nord de l’île d’Hok­kai­do.

Un groupe envi­ron­ne­men­tal explique que cette marée noir entrai­ne­ra des morts d’a­ni­maux marins et d’oi­seaux.

D’ores et déjà…

Une opé­ra­tion en urgence pour reti­rer le die­sel res­tant du navire tou­ché, et net­toyer la côte, a été inter­rom­pue en rai­son du mau­vais temps. En tout, 83 tonnes ont été reti­rées du Nadezh­da, mais la fuite conti­nue, rap­porte-t-on.

Le capi­taine du port a été licen­cié, parce que le navire n’avait pas de docu­ments en règle.

Le navire a été per­fo­ré, et le com­par­ti­ment moteur inon­dé. Près de 100 per­sonnes tra­vaillaient dimanche sur l’opération en urgence.

1500 mètres de côte auraient été net­toyés, et 105 mètres cube de sol pol­lué reti­rés. Près de 150 mètres de bar­rages anti­pol­lu­tion ont été ins­tal­lés.


Sources :

http://www.japantimes.co.jp/news/2015/11/30/world/russian-oil-tanker-runs-around-north-hokkaido-spills-part-load/#.VmHm5r_feEE

http://siberiantimes.com/ecology/others/news/n0507-ecological-disaster-after-tanker-spills-oil-onto-sakhalin-shore/

http://tass.ru/en/economy/840256

Comments to: Marée noire dans le Pacifique Nord (Sakhaline)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Attach images - Only PNG, JPG, JPEG and GIF are supported.