non-violence

  1. Activisme
  2. Fabrique du consentement
Au cours des derniers mois, le journal La Décroissance, par deux fois — dans leur numéro 151 de juillet-août 2018 et 154 de novembre 2018 — a entrepris de cracher sa bile mesquine sur l’organisation Deep Green Resistance et sur Peter Gelderloos, l’auteur du livre Comment la non-violence p
  1. Activisme
  2. Fabrique du consentement
  3. Guerre / Géopolitique
Que le pouvoir dénonce la violence tout en exerçant la violence, au fond, c’est dans l’ordre des choses. En revanche, il est plus étonnant d'entendre cette dénonciation formulée par des formations politiques enfermées dans des tactiques à ce point inefficaces qu’elles sont sur la défe
  1. Activisme
  2. Fabrique du consentement
  3. Guerre / Géopolitique
Nous venons de publier, aux Éditions LIBRE, le livre Comment la non-violence protège l’État de l’anarchiste américain Peter Gelderloos. Tandis que nous le promouvions auprès d’anarchistes et d’anticapitalistes (ou soi-disant), nous avons remarqué, non sans étonnement, que certains —
  1. Activisme
  2. Fabrique du consentement
Cette idée d’un monde juste, de tout temps, a permis aux classes dirigeantes de contrôler les populations : en effet, à partir du moment où l’on est persuadé que le bien va triompher, en attendant que cela arrive, on est à même de tolérer tout et n’importe quoi ; et plus notre situatio
  1. Activisme
  2. Anarchie
  3. Environnement / Écologie
  4. Fabrique du consentement
  5. Guerre / Géopolitique
  6. Littérature
  7. Non classé
Après Com­ment la non-vio­lence pro­tège l’État, paru en 2007 et que nous avons publié cette année avec les édi­tions LIBRE, Peter Gel­der­loos a publié, en 2013 (ici édi­tion de 2015), un autre livre sur le sujet, inti­tu­lé The Fai­lure of Non-vio­lence (en fran­çais :
  1. Environnement / Écologie
  2. Fabrique du consentement
  3. Guerre / Géopolitique
Je suis contre la vio­lence. Je suis contre la vio­lence, et ce matin, après m’être levé‑e, et avoir pris une douche d’eau bien chaude (très cer­tai­ne­ment chauf­fée à l’aide de com­bus­tibles fos­siles, qui impliquent dif­fé­rents pro­ces­sus d’extractions et de trai

Environnement / Ecologie

Féminisme

Désastre technocritique

Non classé

  1. Antiprogressisme
  2. Désastre technocratique
  3. Environnement / Écologie
  4. Fabrique du consentement
  5. Non classé
Suite à notre commentaire de son interview dans Marianne et de son livre Faut-il en finir avec la civilisation ?, Pierre Madelin a souhaité nous répondre. On publie donc ici sa réponse, formulée en 10 remarques, auxquelles nous répondons à notre tour (en orange).