Browsing Category

FABRIQUE DU CONSENTEMENT

426 posts
Lire

Pourquoi il faut tout critiquer (par Nicolas Casaux)

Nous sommes en l'an 10 000, à peu près, après l'avènement de la civilisation, il fait 50°C au Canada, bientôt 20°C au pôle sud, lacs, mers et océans sont inexorablement remplis de plastiques, de métaux lourds et de substances chimiques toxiques en tous genres, tout comme les sols de la planète et les corps des êtres vivants (humains y compris), [...]
Lire

Contre le régime Jancovichy (par Nicolas Casaux)

En ingénieur hautement lucide, quelques décennies après la publication des travaux du Club de Rome, Jean-Marc Jancovici (polytechnicien, président du conseil d'administration du think tank The Shift Project financé par Bouygues, Vinci, EDF & Co., ex-consultant et collaborateur de l’Ademe, membre du Haut Conseil pour le climat créé en 2018 et placé auprès du Premier ministre, etc., etc.), a repéré un problème, LE problème : il ne peut y avoir de croissance infinie sur une terre finie. [...]
Lire

Montebourg, Piolle, nucléaire et soumission renouvelable (par Nicolas Casaux)

Un certain malaise à voir ces gens commenter sur internet le « débat » entre Arnaud Montebourg et Éric Piolle organisé par Reporterre, qui approuvant la position de l’ancien ministre — pro-nucléaire & pro-EnR (Énergies dites Renouvelables) —, et qui celle du maire de Grenoble — seulement pro-EnR. L’occasion de mettre en lumière un des aspects du problème général de notre temps.
Lire

« L’important, c’est l’argent et la machine » : bribes de Conversations avec Kafka

Nous vivons une époque de mal. Cela se manifeste d’abord par le fait que rien ne porte plus son nom exact. On emploie le mot “internationalisme” et l’on entend par là l’humanité comme valeur morale, alors que l’internationalisme désigne seulement une pratique essentiellement géographique. On déplace les notions dans tous les sens, comme des coquilles de noix vides. Ainsi par exemple on parle de patrie, aujourd’hui, à un moment où les racines de l’homme sont depuis longtemps arrachées du sol. [...]
Lire

Covid19, stratégie du choc et accélération de la mutation du système technocapitaliste (par Pièces et main d’oeuvre)

Sans conteste, l’accélération est le maître mot de l’année qui vient de s’écouler. On en trouvera ici nombre d’occurrences, les plus variées qui soient, que nous avons relevées dans les domaines économique, technologique et scientifique, employées en substitut ou en renfort à celui d’innovation. Par exemple, l’accélération de l’innovation. On reconnaît là des mots de la crise à laquelle il faut s’adapter d’urgence – d’où l’accélération – ou périr. [...]