illusions vertes

  1. Désastre technocratique
  2. Environnement / Écologie
  3. Fabrique du consentement
  4. Le mythe du développement durable
  5. Le mythe du progrès
En cette fin d’année 2018, une coalition de quatre ONG — Greenpeace, Oxfam, la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) et Notre affaire à tous — s’est formée pour poursuivre l’État français en justice, afin de le contraindre à respecter la limite de 1,5° C de réchauffement clim
  1. Environnement / Écologie
  2. Fabrique du consentement
  3. Le mythe du développement durable
  4. Le mythe du progrès
Près de 40 ans après l’invention de ce concept de « développement durable », la situation écologique planétaire, qui n’a jamais cessé d’empirer, est pire que jamais. L’inanité de ce concept est manifeste. Pourtant, d’un point de vue commercial, le « développement durable »
  1. Antiprogressisme
  2. Désastre technocratique
  3. Environnement / Écologie
  4. Le mythe du développement durable
  5. Le mythe du progrès
Depuis plusieurs années, dans les médias grand public, la propagande en faveur du développement des énergies dites « vertes » (et, plus largement, en faveur du « développement durable ») ne cesse de s’intensifier. En parallèle, l’état du monde naturel ne cesse d’empirer (je pour
  1. Désastre technocratique
  2. Environnement / Écologie
  3. Fabrique du consentement
  4. Le mythe du développement durable
  5. Le mythe du progrès
En 1974, le philosophe André Gorz publiait un texte intitulé « Leur écologie et la nôtre », dans lequel il dénonçait la récupération de l’écologie par l’industrie, les groupes financiers — en un mot, le capitalisme. Voici ce qu’il écrivait :
  1. Environnement / Écologie
  2. Fabrique du consentement
  3. Le mythe du développement durable
La croissance « verte » se base, en tout cas dans son acception actuelle, sur le tout-technologique. Elle ne fera alors qu’aggraver les phénomènes que nous venons de décrire, qu’emballer le système, car ces innovations « vertes » sont en général basées sur des métaux moins répandus,
  1. Désastre technocratique
  2. Énergie
  3. Environnement / Écologie
  4. Greenwashing
  5. Le mythe du développement durable
Étant donné que les pays du monde produisent actuellement environ 50 millions de tonnes de déchets électroniques par an, dont l’immense majorité (90%) ne sont pas recyclées. Étant donné que cela suffit à parler de désastre.
  1. Désastre technocratique
  2. Énergie
  3. Environnement / Écologie
  4. Fabrique du consentement
  5. Le mythe du développement durable
Contre le dessèchement de la pensée par la répétition paresseuse de sempiternels lieux communs ou par une frénésie conceptualisatrice faisant souvent fi de toute rigueur, l'exercice scrupuleux de l'esprit critique mérite, me semble-t-il, d'être instamment réhabilité.
  1. Désastre technocratique
  2. Environnement / Écologie
  3. Fabrique du consentement
  4. Le mythe du développement durable
Le mot soutenable n'est plus qu'un Gloire au seigneur ! pour les éco-adeptes. C’est un mot qui permet aux corporatistes commerciaux, avec leurs bons sentiments "verts" médiatiques, de rejoindre l’impitoyable déni des privilégiés. C’est un mot que je n’ose presque pas utiliser tellement

Environnement / Ecologie

Féminisme

Désastre technocritique

Non classé

  1. Antiprogressisme
  2. Désastre technocratique
  3. Environnement / Écologie
  4. Fabrique du consentement
  5. Non classé
Suite à notre commentaire de son interview dans Marianne et de son livre Faut-il en finir avec la civilisation ?, Pierre Madelin a souhaité nous répondre. On publie donc ici sa réponse, formulée en 10 remarques, auxquelles nous répondons à notre tour (en orange).