LePartage's articles

  1. Antiprogressisme
  2. Fabrique du consentement
  3. Féminisme
Voici une expérience de pensée. Vous êtes à la gare. Un homme traverse les voies ferrées, à pied. Il est distrait, trop pressé pour faire le tour, trop pris par son téléphone pour voir où il va. Vous tournez la tête et vous apercevez qu’un train arrive, à pleine vitesse, qui va croiser
  1. Désastre technocratique
  2. Environnement / Écologie
  3. Fabrique du consentement
  4. Histoire
  5. Le mythe du développement durable
  6. Le mythe du progrès
Dans son allocution du mardi 16 avril, Emmanuel Macron a vanté la grandeur de « notre » nation, en faisant référence à « un peuple » et « son histoire millénaire », au cours de laquelle « nous avons bâti des villes, des ports, des églises ». Bien évidemment, il passait sous silence c
  1. Antiprogressisme
  2. Fabrique du consentement
  3. Guerre / Géopolitique
  4. Histoire
En ces temps de lamentations collectives relativement encouragées voire organisées et orchestrées (par les médias de masse, notamment, y compris via internet), en ces temps de déploration de la dégradation d’un « symbole de la nation », ou « de l’Occident », ou « de la foi chrétienne
  1. Fabrique du consentement
  2. Guerre / Géopolitique
  3. Histoire
L’incendie de la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris a provoqué, et c’était attendu, une résurgence massive du sentiment nationaliste. Ainsi que l’écrivait Orwell, par nationalisme il faut entendre cette « propension à s’identifier à une nation particulière ou à tout autre entité,
  1. Activisme
  2. Désastre technocratique
  3. Le mythe du développement durable
Les injustices sociales et l'extermination du vivant sont un seul et même combat. Si nous voulons lutter efficacement contre cette destruction, il nous faut envisager des stratégies adaptées à la situation et aux forces disponibles. Nous ne sommes ni suffisamment nombreux ni suffisamment équip
  1. Environnement / Écologie
  2. Fabrique du consentement
  3. Le mythe du développement durable
  4. Le mythe du progrès
À ma connaissance, dans le paysage littéraire francophone, seuls ces trois livres (Le soleil en face, Les illusions renouvelables et Le sens du vent, photo ci-dessus) discutent de l’absurdité selon laquelle les hautes technologies productrices d’énergies dites « renouvelables » ou « verte